Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
SERENDIPITY

Come Together* : sur La Théorie de l’information de Aurélien Bellanger - une lecture critique de Jérémy

12 Septembre 2012, 22:17pm

Publié par Seren Dipity

Cette année, on dirait bien que la science a une part particulière dans la rentrée littéraire, on retrouve Théorème vivant de Cédric Villani chez Grasset qui vulgarise et permet au grand public de comprendre les théorèmes les plus complexes en mathématique....

Lire la suite

Piggies* : sur Comme une bête de Joy Sorman - une lecture critique de Gaëlig

11 Septembre 2012, 12:36pm

Publié par Seren Dipity

Comme une bête de Joy Sorman (Gallimard) est un livre particulier, qui nous happe tout de suite dans les méandres du sang et de la chair. On est tantôt enchanté, tantôt dégoûté, horrifié. Un livre qui ne laisse pas de marbre que vous soyez amateur de...

Lire la suite

Tomorrow never knows* : sur Dans le jardin de la bête d'Erik Larson - une lecture critique de Stéphane

10 Septembre 2012, 09:23am

Publié par Seren Dipity

Deux ans après le remarquable Le Diable dans la ville blanche [voir ICI], Erik Larson (l'autre Larson donc, avec 1 seul S) revient avec Dans le jardin de la bête . On quitte les Etats-Unis, on quitte le dix-neuvième siècle, on quitte l'exposition universelle...

Lire la suite

Ballade irlandaise* : sur Trois lumières de Claire Keegan - une lecture critique d'Arnaud

9 Septembre 2012, 12:35pm

Publié par Seren Dipity

Sorti en grand format chez Sabine Wespiesier, ce (petit) livre a été un véritable coup de coeur de libraire et de lecteurs, pour sa taille, justement mais plus simplement pour son histoire et la portée de celle-ci. Dans la campagne irlandaise, pauvre...

Lire la suite

Two of us* : sur Inséparables d'Alessandro Piperno - une lecture critique d'Alexandre

6 Septembre 2012, 16:26pm

Publié par Seren Dipity

Lire Piperno ? On peut imaginer être sur une terrasse à Rome face à un ami volubile qui raconte une histoire prenante, disgressant du regard sur les fesses rebondies de passantes romaines, sans pour autant dériver de son propre raisonnement. Lire Piperno...

Lire la suite

Across the universe* : sur Certaines n'avaient jamais vu la mer de Julie Otsuka - une lecture critique de Cornélia & Jérémy

5 Septembre 2012, 21:44pm

Publié par Seren Dipity

1919 : plusieurs dizaines de jeunes Japonaises (parmi elles des fillettes de 13 ans, des filles-mères, des veuves) embarquent sur un bateau pour San Francisco : elles y rencontreront pour la première fois les hommes auxquels on les a mariées par procuration....

Lire la suite

Back in the USSR* : sur La Nuit tombée d'Antoine Choplin - une lecture critique de Gaëlig

4 Septembre 2012, 12:38pm

Publié par Seren Dipity

Je dois dire qu’après avoir lu un livre comme Karoo de Steve Tesich (Editions Monsieur Toussaint Louverture) [lisez ICI], il est difficile de trouver un livre qui nous procure un aussi grand plaisir de lecture. Même parmi tous ces livres de la Rentrée...

Lire la suite

I want you (she's so heavy)* : sur Sex Toy de Jean-Marie Gourio - une lecture critique de Stéphane

3 Septembre 2012, 21:48pm

Publié par Seren Dipity

Avez-vous déjà suffoqué en lisant un livre? Avez-vous déjà été obligé de lever le nez pour souffler, inspirer, souffler? Sex Toy a été une lecture très, très éprouvante. Peut-être même la pire dont j'ai fait l'expérience (avec, sans doute, American Psycho...

Lire la suite

Génération désenchantée : sur Les Lisières d'Olivier Adam - une lecture critique d'Isabelle et Alexandre

1 Septembre 2012, 09:46am

Publié par Seren Dipity

Paul Steiner est un écrivain à succès divorcé (faut-il y voir un clin d'oeil à Jean-Paul Dubois?). Il ne supporte pas la situation. Il est obligé de se rendre chez ses parents, en banlieue, suite à une chute de sa mère. Il ne s'est jamais senti à sa place...

Lire la suite

<< < 1 2