Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
SERENDIPITY

Laisse les gondoles à Venise* : sur Abomination de Jonathan Holt - une lecture critique d'Arnaud

9 Mai 2014, 08:42am

Publié par Seren Dipity

"Ah Venise....!" disait Indiana Jones dans le 3ème film du même nom, en sortant des égoûts remplis de rats et de boue, après avoir échappé aux flammes et donc à la mort à plusieurs reprises, et en arrivant au milieu d'une foule élégante sur une place...

Lire la suite

Aux lecteurs, critiques, journalistes.

7 Mai 2014, 10:38am

Publié par Seren Dipity

"Note de l'auteur Plus qu'une note de l'auteur, il s'agit d'une simple petite précision : ce livre est une oeuvre de fiction. Ni les romans ni leurs lecteurs ne gagnent à ce que l'on cherche à savoir si des faits réels se cachent derrière une histoire....

Lire la suite

At last* : sur Notre vie, disent-ils de Jacques Attali - une lecture critique de Pierre

7 Mai 2014, 10:02am

Publié par Seren Dipity

Tristan est un éminent professeur de mathématiques spécialiste de la théorie des formes et d'Ethnomathématiques. C'est un homme affligé par des visions macabres qu'il repousse en se créant un TOC de comptage (Arithmomanie). Il va bientôt faire une conférence...

Lire la suite

Up where we belong* : sur Dans le grand cercle du monde de Joseph Boyden - une lecture critique de Stéphane

5 Mai 2014, 09:00am

Publié par Seren Dipity

Après deux formidables romans ( Le Chemin des âmes** et, sa suite, Les Saisons de la solitude ) qui lui ont valu prix et reconnaissance, Joseph Boyden revient avec une épopée d'une rare ambition. Dans le grand cercle du monde , The Oranda , magnifiquement...

Lire la suite

I think I'm a clone now* : sur Dolfi et Marylin de François Saintonge - une lecture critique de Pierre

1 Mai 2014, 09:00am

Publié par Seren Dipity

Nous sommes dans les années 2060, à Paris, et même si le clonage est entré dans les mœurs, il y a tout de même certaines restrictions concernant leurs créations et utilisations, pour exemple un clone ne peut être crée que 70 ans après le décès de l'original....

Lire la suite

<< < 1 2