Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
SERENDIPITY

Run for your life* : sur Cinquante nuances de Grey de EL James)

2 Octobre 2012, 12:20pm

Publié par Seren Dipity

    Attention, il arrive ! C'est le phénomène du moment. Initialement auto-publiée sur internet, la trilogie de la romancière britannique E.L. James a, ensuite, été publiée en papier par Vintage. Immense succès aux Etats-Unis et en Angleterre, les ventes atteindraient aujourd'hui, 40 millions d'exemplaires. En Allemagne, la publication dans une édition collector avec accessoires BDSM s'est vendue à 200 000 copies. Pas de doute, ils savent se marrer là-bas!

EL-James-for-web.jpgEn France, c'est Lattès, habitué des gros coups (souvenez vous le Da Vinci Code), qui publiera le premier volet le 17 octobre. Dans certains états, le livre a été mis à l'index (Christian Grey dit "au majeur"), jugé pornographique.

Certaines études révéleraient une augmentation des naissances depuis la publication des relations pimentées entre Anastasia Steele et Christian Grey. Ce n'est pas une blague. La ménagère qui lit EL James aurait redécouvert les joies du sexe... on appelle ça le mummy porn.

Mais qu'en est-il? Intrigué, j'ai testé. J'ai écouté deux-tiers du roman en audio, lu par Becca Battoe qui, depuis, ne cesse de dire "Oh...my..." ou "Holy crap!".

Tout ça pendant que je bricolais. Les penderies dans les chambres de mes filles ne sont pas droites.

Un critique avait évoqué, dans une bonne formule que j'ai oubliée, un roman chick-litt ou harlequin SM soft. Eh... ouais, c'est ça.FIFTY-SHADES-OF-GREY-for-web.jpg

Le titre originale est Fifty shades of Grey. La traduction a été confiée à Denyse Beaulieu : journaliste chez Globe, elle a créé un magazine de charme pour femmes (Bagatelle), elle est la traductrice d'Isabel Wolf, elle est une spécialiste de Sade et est l'auteur, entre autres, de Sex Gamebook chez Assouline. En gros elle pourrait être l'auteur de 50 shades!

Bon. Mais alors?

 

C'est clairement du cul.

Et du cucul aussi.

 

En gros : Anastasia, étudiante en littérature anglaise à l'université de Vancouver (état de Washington), accepte de remplacer sa colocataire malade pour aller interviewer Christian Grey, un jeune multi-millionaire patron de plusieurs milliers d'employés à travers le monde. Leur rencontre va donner naissance à une relation assez particulière.

Évidemment, le Grey en question est beau comme un dieu et mystérieux à Fifty-Shades-Darker-for-web.jpgsouhait. Évidemment, Ana se ramasse comme une loutre en entrant dans son bureau. Évidemment, au début elle le trouve arrogant et froid. Évidemment, il craque pour elle.

Ça fait déjà pas mal. Mais c'est pas tout! Imaginez ça : Ana a vingt et un ans (bientôt vingt deux) et, non seulement elle est vierge, mais elle n'a été embrassée que deux ou trois fois dans sa vie. Et quand elle avoue à Christian qu'elle ne sait jamais caressée, il a la mâchoire qui tombe. (On se demande, avec Christian, ce qu'elle a bien pu faire de ses vingt et une première années - putain, elle était où, au couvent?) Elle est jolie mais ne le sait pas. Christian, de son côté ne fait pas dans l'amour, ne fait pas dans la petite amie, ne dort jamais avec ses partenaires, n'a jamais présenté une conquête à sa famille.

Avec Anastasia, si.

Bon, je vais pas vous en dire trop non plus. Sachez que Christian propose à Anastasia un contrat la liant à lui (le bondage est un de ses petits plaisirs). Si elle signe, elle devient sa soumise et accepte tous les outrages... La liste est assez longue : ça va du cunnilingus au fisting anal. Acceptera-t-elle?

 

Questions :

Est-ce que je vais laisser des adolescentes repartir avec un truc pareil?

Combien d'exemplaires vont être vendus en France?

Ma femme succombera-t-elle à Christian Grey, et si oui voudra-t-elle un quatrième enfant??? (au pire, j'écouterai les tomes 2 et 3 en bricolant les chambres des nouveaux nés!)

 

En marge du phénomène (c'est même à ça qu'on reconnaît le phénomène), d'autres livres sortiront (déjà deux de prévus) avec des conseils et des jeux porno-BDSM-érotiques inspirés des relations de Christian Grey et d'Anastasia Steele. Ah oui, EMI annonce également un BO de la trilogie avec les morceaux écoutés ou évoqués dans les romans. Bon, j'avoue : deux passages m'ont encouragé à continuer (ceux qui s'attendent à des passages sulfureux vont être déçus), à un moment, ils écoutent Sex on fire des géniaux Kings of Leon et, plus tard, Fire de Springsteen. Parfois je peux vraiment être con au point de me laisser séduire par des détails pareils!     

 

Bienvenue dans le monde de Christian "Fifty shades of fucked-up" Grey!

 

Signé Stéphane

_________________

* ...après de longues hésitations (Bad to me, Sexy Saddie et d'autres titres des Beatles ont été écartés.)

Commenter cet article