Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
SERENDIPITY

litterature britanique

Glasgow by night : sur Il faut tuer Lewis Winter de Malcolm Mackay - une lecture critique de Stéphane

27 Janvier 2013, 10:25am

Publié par Seren Dipity

Liana Levi aime les voix singulières -son catalogue en est la preuve- pour notre plus grand plaisir. Sa dernière trouvaille arrive tout juste d'Ecosse (le roman est sorti en janvier 2013 là-bas aussi) et, avec ce Malcolm Mackay et son premier roman, premier...

Lire la suite

Vacances anglaises : sur Bienvenue au club et Le Cercle fermé de Coe et sur Le Fond des forêts de Mitchell - une lecture critique de Gaëlig

1 Mars 2012, 21:41pm

Publié par Seren Dipity

Une Expérience Anglaise, ça vous dit? Malgré toutes les nouveautés parues en ce début d’année littéraire – et il y en a de belles – je vous propose de vous balader loin des sentiers des nouveautés tout en vous assurant un plaisir de lecture intense. L’Angleterre,...

Lire la suite

Cry baby cry... : sur Les Milles automnes de Jacob de Zoet de David Mitchell - une lecture critique de Stéphane

2 Février 2012, 10:32am

Publié par Seren Dipity

Voici donc le livre que David Mitchell évoquait dans l'interview qu'il nous avait accordé il y a quelques mois (ICI). Il le décrivait ainsi : "a Dutch-Japanese-Nagasaki-maritime-psychotropic nunnery-Enlightenment novel" - une formule qu'à l'époque, j'avais...

Lire la suite

Sur la brèche* : sur The City and the City de China Miéville - une lecture critique de Stéphane

21 Novembre 2011, 22:35pm

Publié par Seren Dipity

Passé un certain age, une lecture est toujours intertextuelle - avec ou contre un autre livre lu. Et cette mêlée continue avec toutes les fictions, tous les récits : films, chansons, reportages, etc.** Voyez d'ailleurs les références métatextuelles***...

Lire la suite

To be or not to be... jew? That is the F...... question* : sur La Question Finkler de Jacobson - une lecture critique de Stéphane

4 Septembre 2011, 11:15am

Publié par Seren Dipity

Le dernier lauréat du Man Booker Prize** arrive en France chez Calmann Levy, La Question Finkler d'Howard Jacobson - très bonne traduction*** de Pascal Loubet. Si le roman est si bon c'est gràce à la manière dont Jacobson arrive à mêler l'humour à des...

Lire la suite

BIS : sur La Grande Maison de Krauss, La Vie très privée de Mr Sim de Coe et Neuf Dragons de Connelly - une lecture critique de Stéphane

28 Juin 2011, 12:49pm

Publié par Seren Dipity

Ce n'est pas parce que mes amis bloggers ont déjà écrit sur ces titres que je dois me priver d'un petit mot! L'idée n'est pas de faire différent ou mieux, juste de vous rappeler que vous tenez là d'excellents romans pour les vacances et que vous auriez...

Lire la suite

Super Loser : sur La Vie très privée de Mr Sim de Jonathan Coe - une lecture critique d'Isabelle

26 Janvier 2011, 22:32pm

Publié par Seren Dipity

Maxwell Sim est un loser. Tout ce qu'il entreprend finit par échouer. Sa femme l'a quitté. Son père l'a fui et vit en Australie. Il est en congé maladie pour dépression. Et comble du comble, lui qui a réussi à se faire surclasser en avion voit son voisin...

Lire la suite

Essa moça ta differente : sur Fils d'Héliopolis de James Scudamore - une lecture critique d'Arnaud

24 Septembre 2010, 22:19pm

Publié par Seren Dipity

Fils d'Héliopolis, James Scudamore - Editions 10/18 (grand format) Dans un Sao Paulo actuel, Ludo a la faculté d'être un personnage unique, du moins socialement. Né dans les favellas, il a été adopté par Zé, le roi des supermarchés qui appartient au monde...

Lire la suite

A poil Juliette! : sur Juliet Naked de Nick Hornby - une lecture critique d'Arnaud

9 Mai 2010, 10:36am

Publié par Seren Dipity

Dans un grand classique du cinéma populaire français souvent snobé par l'intelligencia, "P.R.O.F.S.", réalisé par Patrick Schulmann (avec entre autres Patrick Bruel, Fabrice Luchini et Christophe Bourseiller), non seulement on apprend ce qu'est une "épanadiplose"...

Lire la suite

Ca se couvre : sur Orages Ordinaires de William Boyd - une lecture critique de Lucie

28 Avril 2010, 12:40pm

Publié par Seren Dipity

Pour ceux qui, comme moi, n'ont encore jamais lus de romans de cet auteur anglais francophile, eh bien c'est le moment de commencer! J'ai découvert William Boyd avec son dernier romans, Orages ordinaires qui vient de paraître aux éditions du Seuil. Une...

Lire la suite

<< < 1 2 3 > >>