Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
SERENDIPITY

litterature francaise

Dans ta face! : sur Pile entre deux d'Arnaud Le Guilcher - une lecture critique de Stéphane

5 Mai 2013, 11:51am

Publié par Seren Dipity

Arnaud Le Guilcher est de retour! En très grande forme! Après le diptyque couple [En Moins bien ICI]/paternité [Pas Mieux LA], Arnaud Le Guilcher se lance dans... couple + paternité + écologie + finance + zoophilie! Oui, je sais, comme ça, ça peut faire...

Lire la suite

Déconstruction du roman américain* : sur La Disparition de Jim Sullivan de Tanguy Viel - une lecture critique de Stéphane

3 Mai 2013, 15:00pm

Publié par Seren Dipity

La Disparition de Jim Sullivan (Editions de Minuit) est né d'un constat et d'une interrogation. Le roman (avant le roman du roman) débute comme ça : " Récemment, comme je faisais le point sur les livres que j'avais lus ces dernières années, j'ai remarqué...

Lire la suite

Mother* : sur La femme de nos vies de Didier van Cauwelaert - une lecture critique de Pierre

18 Avril 2013, 08:30am

Publié par Seren Dipity

Tout commence par la visite du professeur David Rosfeld à une vielle dame en train de mourir à l'hôpital de Hademar. Ce n'est pas une vielle dame comme les autres, c'est Ilsa Schaffner qui était officier des services scientifiques de la Werhmacht; c’est...

Lire la suite

La Route 2* : sur Road Tripes de Sébastien Gendron - une lecture critique de Stéphane

14 Avril 2013, 14:56pm

Publié par Seren Dipity

Imaginez Thelma qui aurait eu un fils avec Bill Evans et Louise, avec Bérurier. Vous obtenez Vincent et Carell, nos nouveaux Rois de la Route! Ça commence dans une ambiance fin du monde digne de Mad Max... "J'ouvre les yeux parce que, au fond de mon cerveau,...

Lire la suite

Carolina song* : sur Nina Simone, roman de Gilles Leroy - une lecture critique de Stéphane

10 Avril 2013, 11:45am

Publié par Seren Dipity

Après Alabama Song et Zola Jackson , Gilles Leroy revient avec un autre portrait de femme. Et quelle femme! Vous en rêviez? Non?!? Moi, j'en rêvais**. Il l'a fait! Il l'a fait magnifiquement. Gilles Leroy ne fait pas une biographie (l'étiquette générique...

Lire la suite

Hey hey, my my (Rock'n'roll can never die)* : sur Le Tournant de la rigueur de Milan Dargent - une lecture critique de Stéphane

7 Avril 2013, 11:08am

Publié par Seren Dipity

Un petit roman sur le rock, ça fait toujours du bien. Un roman sur les années 80 aussi. Pas très étonnant de la part de l'auteur de Soupe à la tête de bouc et Le Club des caméléons , Le Tournant de la rigueur c'est un peu tout ça : la musique, une génération....

Lire la suite

Me jette pas* : sur Un Livre de Michaël Cohen - une lecture critique d'Arnaud

6 Avril 2013, 08:00am

Publié par Seren Dipity

Thomas vit seul, c'est normal, il s'est fait larguer. Et depuis, il est plutôt ingérable, pénible, le genre infréquentable... Le café lui donne des palpitations et la vie semble bien nauséeuse. Pourtant, quand il apprend que son ex a écrit un livre, il...

Lire la suite

Le Fabuleux Destin de Scarlett Johansson : sur La Première chose qu'on regarde de Grégoire Delacourt - une lecture critique de Stéphane

19 Mars 2013, 21:22pm

Publié par Seren Dipity

Ça débute plutôt bien : "Arthur Dreyfuss aimait les gros seins." Et ça continue! Arthur Dreyfuss* est mécanicien, dans un garage multimarques (symbole important). Il vit seul dans une petite maison, dans une petite ville, dans une petite vie. Un soir,...

Lire la suite

Lambé an Dro (Matmatah) : sur Fleur de tonnerre de Jean Teulé - une lecture critique d'Arnau

12 Mars 2013, 23:03pm

Publié par Seren Dipity

Hélène Jégado, à l'adolescence, a choisi sa voie: elle sera droite et sans entraves, et si quelqu'un se met en travers de son chemin, mal lui en prendra! Au début, c'est un test, presque un jeu, et se débarrasser de sa cousine, de sa mère, de son fiancé,...

Lire la suite

Woman is the Nigger of the world* : sur Bérénice 34-44 d'Isabelle Stibbe, Une faiblesse de Carlotta Delmont de Fanny Chiarello et Dans l’ombre de la lumière de Claude Pujade-Renaud - une lecture critique de Gaëlig

7 Mars 2013, 21:22pm

Publié par Seren Dipity

Après la remise des Prix Landerneau en février, il est difficile de se remettre à lire assidûment. On a besoin d’une pause, aussi courte soit-elle, pour digérer les nombreuses lectures éclaires qui ont fait des 2 derniers mois un moment de dur labeur....

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>