Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
SERENDIPITY

roman policier

One hell of a character 2* : sur Satori de Don Winslow - une lecture critique de Stéphane

17 Novembre 2011, 22:30pm

Publié par Seren Dipity

Il fallait oser mais surtout il fallait être un membre du cercle des lecteurs de Trevanian. Ce n'est pas la première fois qu'un écrivain reprend un personnage culte d'un autre auteur. Encore récemment, Deaver a écrit une nouvelle aventure de James Bond....

Lire la suite

Voyage au bout... : sur Jusqu'à la folie de Jesse Kellerman - une lecture critique de Stéphane

6 Novembre 2011, 21:01pm

Publié par Seren Dipity

Les Visages publié chez Sonatine a révélé un auteur brillant mais pas sorti de nulle part : il est le fils de Jonathan et Faye Kellerman, deux superstars du thriller aux Etats Unis. Les Visages n'est pas son premier roman mais son troisième, Jusqu'à la...

Lire la suite

Bruuuuuuuuce! : sur Quelque chose dans la nuit de Mikael Ollivier - une lecture critique de Stéphane

16 Octobre 2011, 15:23pm

Publié par Seren Dipity

Nous avions fait la connaissance des deux frères Le Guen dans La Promesse du feu en 2009 (ICI). Lorsque j'avais vu Mikaël Ollivier pour une séance de dédicaces, il m'avait alors confié qu'il travaillait sur un nouveau roman policier, toujours avec les...

Lire la suite

"The same old song" * : sur Moonlight Mile de Dennis Lehane - une lecture critique d'Arnaud

1 Septembre 2011, 10:47am

Publié par Seren Dipity

Aaah je sais, c'est la rentrée littéraire, c'est peut-être pas le moment de parler d'un polar sorti il ya plusieurs mois déjà... Pourtant je le fais. Ce n'est pas le meilleur Dennis Lehane. Ce retour de Patrick Kenzie et Angela Gennaro n'est peut-être...

Lire la suite

Dodo l'enfant Doe* : sur Avant d'aller dormir de SJ Watson - une lecture critique de Stéphane

21 Août 2011, 22:43pm

Publié par Seren Dipity

Ma femme a lu le roman en trois jours pendant les vacances. Elle ne s'occupait même plus des gosses, fallait que je gère tout. Alors fallait que je sache qui et quoi m'avaient volé ma femme et ce luxe qu'est le temps libre. En plus, le bouquin reste une...

Lire la suite

"Vous avez qu'à aller en Suède!" : sur Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonasson et sur Hiver de Kallentoft - une lecture critique de Stéphane

26 Juillet 2011, 12:43pm

Publié par Seren Dipity

C'est une phrase de Zemmour. Vous savez ce type horripilant qui a terrorisé les invités de Ruqier pendant des années (rassurez-vous, c'est bientôt fini - remarquez, ils y allaient au front, tout de même) . A ceux qui sont sans cesse en train de nous rabacher...

Lire la suite

Houston, ton univers impitoyable : sur Marée Noire d'Attica Locke - une lecture critique de Stéphane

22 Juillet 2011, 23:16pm

Publié par Seren Dipity

Il fallait au moins ça : le générique d'une des pires (ou des meilleures, c'est selon) séries américaines des 70's. Mais si, souvenez-vous : Dallas, ton univers impitoyabllllleeee! J'avoue, j'ai hésité avec une autre chanson citée d'ailleurs dans le roman...

Lire la suite

BIS : sur La Grande Maison de Krauss, La Vie très privée de Mr Sim de Coe et Neuf Dragons de Connelly - une lecture critique de Stéphane

28 Juin 2011, 12:49pm

Publié par Seren Dipity

Ce n'est pas parce que mes amis bloggers ont déjà écrit sur ces titres que je dois me priver d'un petit mot! L'idée n'est pas de faire différent ou mieux, juste de vous rappeler que vous tenez là d'excellents romans pour les vacances et que vous auriez...

Lire la suite

Sorry seems to be the hardest word : sur Sorry de Zoran Drvenkar - une lecture critique de Stéphane

4 Juin 2011, 13:46pm

Publié par Seren Dipity

Cest le gros dernier de chez Sonatine. Le roman a eu un succès colossal en Allemagne et sur la quatrième de couv', Millénium est évoqué pour les amateurs de polar à la construction diabolique. Quatre amis créent une agence qui propose aux particuliers...

Lire la suite

The streets of Philadelphia* : sur L'Indien Blanc de Craig Johnson + Howard McCord - une lecture critique de Stéphane

17 Mai 2011, 22:35pm

Publié par Seren Dipity

Quand notre viel ami le shérif Walter Longmire quitte son Wyoming natal, c'est pour se rendre dans la Cité de l'Amour, Philadelphie. Il accompagne Henry Standing Bear pour une expo. Et il doit y rencontrer le jules de sa fille Cady, brillante avocate....

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>